Migration des Moduloform vitreux

C'est en 1290, lors d'une intervention d’un maitre verrier initié à l’art des polygones subtils dans la cathédrale de Sienne que les premiers Moduloform vitreux sont apparus.
S'émancipant progressivement de leur matrice, ces supports matériels narratifs sont devenus autonomes et itinérants. Durant des siècles, ils ont suivi les chemins des grands pèlerinages chrétiens.
Leur migration achevée, ils se rassemblent en silence au plafond des cathédrales.
Celui que nous présentons ici a été observé en Juin 2016 à la Chapelle Saint-Sauveur d'Issy-les-Moulineaux. Il évoque les femmes de Jérusalem.

Ce story-telling a été produit par le Bureau de l’Enchantement Vertical en collaboration avec le Département des Narrations Plastiques et Religieuses du NeoConsortium.