Résilience artistique par mutagenèse aléatoire appliquée aux malacophytes

La résilience artistique : notre projet !

Ce n’est pas parce que le réchauffement s’accélère, que nous sommes sur une trajectoire à 3 ou 4° de plus en 2100, qu’il faut renoncer à un environnement esthétique de qualité.
Non au renoncement, oui à la croissance grâce à un art résilient !
Britney Matthew, Département d’Aménagement du Futur Aléatoire

Nos experts en art résilient vous proposent d’observer ici les résultats de deux expériences menées sur des malacophytes. Plus connues sous le nom de succulentes, ces plantes sont naturellement résistantes à la sécheresse.

1/ La mutagenèse aléatoire des malacophytes appliquée à la création artistique
Après modification aléatoire de l’ADN de graines de succulentes par irradiation gamma, on observe que certaines plantules poussent en adoptant un port de Moduloform. Ces jeunes Moduloform conservent l’aptitude des succulentes à supporter l’aridité. Le NeoConsortium réactualise ainsi la succulence et invente une nouvelle forme d’art résilient.

2/ La solution de croissance, pour un marché en expansion
En alimentant une succulente Moduloform avec un mélange à haute valeur ajoutée, le NeoConsortium réussit à démultiplier sa croissance dans des proportions spectaculaires.
A noter : l’usage d’un tel engrais, constitué de produits fréquemment rencontrés dans notre environnement contemporain, favorise l’apparition de piquants et tend à transformer les succulentes en cactus.

Nous, le NeoConsortium, créons dès aujourd’hui, les œuvres d’art de demain. A usage domestique ou de taille institutionnelle , elles sont adaptées aux environnements hostiles et accompagneront les collectionneurs dans l’Anthropocène.

*Nous attirons votre attention sur le fait que chaque œuvre issue de succulente ou de cactus est unique. Cette unicité est le résultat d’un procédé mis au point par nos équipes, elle est garantie par un certificat. Ce certificat prémunit le collectionneur contre toute réplication par bouturage ou par semis, il lui assure qu’il est le propriétaire exclusif d’une œuvre d’art végétale sous licence NeoConsortium.

Le NeoConsortium investit le Hublot

Le NeoConsortium investit le Hublot du 18 au 25 octobre 2019 pour inaugurer le tout premier Moduloform commémoratif d'une espèce disparue.

Venez découvrir laquelle!

Nos experts du Bureau de l'Anticipation des Désastres seront disponibles le 18 octobre pour vous présenter l'intégralité de notre offre commémorative.

Avec l'Anthropocène, le marché de l'art commémoratif va exploser!

La transition AgroEsthétique en marche!

Le NeoConsortium investit et innove!

A l’occasion de l’ouverture de son nouveau centre d’ultra-recherche en AgroEsthétique aux portes de Paris, nos collaborateurs vous invitent à découvrir les mutations disruptives, artistiques et botaniques de demain.
Retrouvez-nous, dès le 23 Mars à 15H, dans l’espace d’art Chaillioux à Fresnes au sein de l'exposition (dé)végétaliser.

L'exposition est ouverte jusqu'au 18 Mai, du mardi au samedi de 14H à 19H.

Bureau de l’Anticipation des Désastres

Selon le dernier rapport du GIEC, avec le réchauffement climatique, ce sont 10 000 à 20 000 îles et des milliers d'espèces animales et végétales qui pourraient totalement disparaitre au cours du siècle. A ces désastres s'ajoutent les catastrophes chroniques comme les marées noires ou les fuites radioactives.
Avec l’Anthropocène, le marché de l’art commémoratif va exploser!
Tina Bernard, Division de la Résilience Stratégique

Ici, quelques Moduloform commémoratifs déjà au catalogue. Les œuvres "Tigre du Bengale", "Ara à gorge bleue" et "Forêt primaire" sont disponibles en plusieurs formats

Le NeoConsortium a le plaisir de vous annoncer la création de son nouveau service dédié à l’art commémoratif :

Le Bureau de l’Anticipation des Désastres

Grace à un spectre technique extrêmement large, le Moduloform commémoratif s’adapte à tout type de catastrophe. Du moindre désordre écologique jusqu'à la disparition d'écosystèmes complets, le Moduloform commémoratif, mis au point par les ingénieurs du Bureau de l’Anticipation des Désastres, saura occuper le vide laissé avec toute la pertinence de son design contemporain.

Fortes de leur exceptionnel savoir-faire, nos équipes sauront réagir à tous les désastres environnementaux et inventer aujourd'hui pour vous l’art mémoriel de demain.

previous arrow
next arrow
Slider

24 heures sur 24, 7 jours sur 7, le Bureau de l’Anticipation des Désastres reste à votre écoute pour vous accompagner dans l’Anthropocène.

Modulodesign, réactivez votre intérieur!

Le NeoConsortium lance sa toute nouvelle gamme de meubles et d’objets avec Moduloform intégré et invente le Modulodesign, dernier né d’une innovation plastique et conceptuelle permanente. Maxence Robin, Bureau de Création des Moduloform domestiques

Grace à cette gamme de mobilier esthétiquement performant, réactualisez votre art de vivre !

Durant deux semaines vous aurez l’opportunité de découvrir, au cœur de la rive gauche, les tous premiers Modulodesign qui révolutionneront votre habitat.

A l’occasion de cet évènement, alors que le NeoConsortium fêtera son Tricentenaire l’année prochaine, vous aurez le privilège de découvrir, en avant-première mondiale, les premières images officielles sélectionnées par le Service de la Célebration Perpétuelle.

Plus d’informations sur l’événement Facebook

Le Moduloform au Centaure

Solides de Platon
Chaque solide de Platon était associé à un des éléments. Pour Aristote, le 5ème solide, le dodécaèdre était associé à l’éther, le cinquième élément, la quintessence. Chez les anciens, l’éther était la substance invisible dans laquelle baignait toute chose.

 

Dodécaèdre bouleté

Au cœur du mystère des dodécaèdres

A ce jour, une centaine de dodécaèdres bouletés datant de l’époque gallo-romaine ont été retrouvés, essentiellement en Europe du Nord. Longtemps on n’a rien su de leur fonction et les hypothèses se sont multipliées en vain. Jusqu’à ce que le Conservatoire des Archives Dynamiques du NeoConsortium trouve enfin la clé de cette énigme. Dans le très ancien traité « Mystère antique et mystique de l’éther » qui se trouve en sa possession, il est fait état d’un mode de production de Moduloform oublié.

Chaque ivresse produit un Moduloform dans l’éther. Cette vérité était déjà bien connue dans l’antiquité. Lors des bacchanales, des initiées parcouraient les assemblées enivrées pour en recueillir le Moduloform éthérique. Cette opération nécessitait l’usage d’un dodécaèdre bouleté qui se transformait lentement jusqu’à épouser la structure du Moduloform. Pour être manipulé, celui-ci était ensuite muni d’une poignée pour éviter à son utilisateur de mettre les mains directement dans l’éther. Augustine Julien, Conservatoire des Archives Dynamiques.

Une fabuleuse découverte conclut l’enquête

En 1989, un manche sculpté représentant un centaure dont la décoration évoque le cortège de Bacchus est découvert, lors de fouilles, à Toulouse. Les chercheurs du NeoConsortium font immédiatement le lien avec le manche d’un Moduloform antique très précisément décrit dans « Mystère antique et mystique de l’éther » .

Après des années de recherche et grâce aux techniques du XXIème siècle, le Conservatoire des Archives Dynamiques du NeoConsortium est enfin en mesure de vous présenter une réplique d’un Moduloform éthérique produit à l’occasion d’une nuit d’ivresse dans la cité romaine de Tolosa au IIème siècle après J-C.

Ce storytelling, créé par le Service du Discours Historique Alternatif, a été validé auprès d’un panel de visiteurs. A ce titre, il bénéficie du Label de narration alternative certifiée 2017
et est garanti conforme aux standards établis par le Bureau de l’Enchantement Vertical du NeoConsortium. Il reste la propriété du NeoConsortium et ne peut être répété sans autorisation écrite.
Image du dodécaèdre bouleté © Gloubmouth1

Flash-expositions : l’urgence de l’Art

Le NeoConsortium a le plaisir de partager ces quelques images de la flash-exposition rétrospective qui a eu lieu au Havre de 10h30 à 11h30 le jeudi 21 Septembre 2017.

En proposant des flash-expositions qui ne durent pas plus d'une heure, le NeoConsortium invente un futur plus rapide pour des esthètes agiles et connectés.
Be ready!Yves Marcel, Institut du présent au futur